**Revue française de métrologie


n° 34, Vol. 2014-2, 23-30, DOI : 10.1051/rfm/2014006

Mesure du pH de l’eau de mer : un défi d’actualité

pH measurement of seawater: a present day challenge

 

Daniela STOICA1, Mounir BEN-ACHOUR2, Petra SPITZER3, Paola FISICARO1 et Sophie VASLIN-REIMANN1

1- Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE), 1 Rue Gaston Boissier, 75015 Paris, France, daniela.stoica@lne.fr.
2- Institut National de Recherche et d’Analyse Physico-Chimique (INRAP), 2020 Sidi Thabet Ariana, Tunisie.
3- Physikalisch-Technische Bundesanstalt (PTB), Bundesallee 100, 38116 Braunschweig, Allemagne.

Résumé : Les mesures du pH de l’eau de mer sont fortement impactées par un manque de compatibilité et comparabilité spatio-temporelle. Dans cet article, il est proposé dans un premier temps une analyse de l’état de l’art actuel des mesures du pH en milieu marin. L’accent est mis sur les problèmes d’ordre théoriques, liés à la définition du coefficient d’activité, et pratiques, liés principalement à la complexité de lamatrice. Pour surmonter ces difficultés, une série d’actions sont présentées. Elles s’inscrivent dans un projet de recherche européen financé dans le cadre de l’EMRP et intitulé «Métrologie pour la salinité et l’acidification des océans ». Quelques résultats préliminaires obtenus dans une solution saline de NaCl sont présentés afin de montrer l’influence de la matrice sur les fonctions d’acidité obtenues expérimentalement.

Abstract: pH measurements of seawater are suffering of a lack of spatiotemporal compatibility and comparability. The present paper makes an analysis of the current state of art of seawater pH measurement. The theoretical problemes, such as the definition of the activity coefficient, and practical problemes related especially to the complex matrix are pointed out. The necessary actions to overcome theses difficulties are also described. They are part of an European Joint Research Project entituled “Metrology for the salinity and ocean acidification” and funded by EMRP. Some preliminary results obtained for a saline solution containing only NaCl are presented in order to show the influence of the matrix on the experimentally obtained acidity functions

Mots clés : pH, EAU DE MER ARTIFICIELLE, TRAÇABILITÉ, POTENTIOMÉTRIE, SPECTROPHOTOMÉTRIE, TRIS.

Key words: pH, ARTIFICIAL SEAWATER TRACEABILITY, POTENTIOMETRY, SPECTROPHOTOMETRY, TRIS.


(149 Ko)