**Revue française de métrologie


n° 27, Vol. 2011-3, 3-10, DOI : 10.1051/rfm/2011006

Analyse de la qualité de l’énergie électrique : mesure des signaux déformés

Power quality analysis: measurement of distorted signals

 

Patrick ESPEL et André POLETAEFF

Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE), 29 Avenue Roger Hennequin, 78197 Trappes Cedex, France, patrick.espel@lne.fr.

Résumé : L’article présente le nouvel étalon primaire du LNE pour les mesures des valeurs efficaces et des taux de distorsion harmonique de signaux périodiques contenant une composante fondamentale à 50 Hz et des harmoniques quasi-stationnaires jusqu’au rang 50. La méthode de mesure est basée sur l’échantillonnage des signaux par un voltmètre numérique et le traitement des échantillons par transformée de Fourier discrète. La traçabilité aux unités SI est assurée par des comparaisons avec un convertisseur thermique. Les incertitudes types sur la valeur efficace et le taux de distorsion sont respectivement de 22 µV/V et 0,0025% pour tous les signaux déformés étudiés.

Abstract: This paper describes a new primary standard at LNE for precision measurement of RMS values and total harmonic distortion of periodic signals containing a fundamental frequency at 50 Hz and quasistationary harmonics which maximum order is 50. The method is based on the sampling of the signals and the analysis of the samples by discrete Fourier transform. The traceability to the SI units is ensured by comparing the measurements to those obtained using a thermal converter. The standard uncertainty for RMS value and total harmonic distortion are respectively 22 µV/V and 0,0025% for all the signals studied.

Mots clés : étalon primaire, harmonique quasistationnaire, échantillonnage, temps d’intégration, convertisseur thermique.

Key words: primary standard, quasi-stationnary harmonic, sampling technique, aperture time, thermal converter.


(443 Ko)